Peintres de Concarneau

Finlande Retour à l'index

Amélie Lundahl 1850-1914

Amélie Lundhallf

Amélie Lundahl - La jeune bretonne 1880
huile sur toile 14 x 26,5 Musée d'Art de Cösta Serlarius

 

Catalogue, Artistes finlandais en Bretagne 1880-1890, Musée de Pont-Aven

Institut finlandais à Paris -1990
textes : Denise Delouche, Maria Supiten, conservateur du musée Sinebrychoff, Helsinki.

 

" Amélie Lundahal est originaire d'Oulu, situé dans le nord de la Finlande. Elle commença ses études à Helsinki et fit son premier voyage à Paris en 1877. Elle séjourna à plusieurs reprises en Bretagne, en été 1878,1880 et 1881 à Douarnenez et Concarneau. Elle vécu également pendant une période plus longue, du début de l'année 1884 jusqu'en été 1885 à Pont-Aven et Concarneau. Dans son ensemble l'œuvre de Lundahl est relativement peu homogène, et il est intéressant de noter que plusieurs de ses meilleures toiles sont nées justement en Bretagne. "

" Vers la fin du XIXe siècle, la Finlande se développa rapidement pour s'approcher du niveau de prospérité européen. Tous les finlandais s'enrichir grâce aux exportations de bois, au développement de l'agriculture, à la hausse rapide du niveau de formation, au réseau de chemin de fer et aux entreprises... Les séjours et voyages des artistes irlandais en Bretagne firent partie d'un courant général typique de l'époque qui vantait la peinture en plein air et les sujets "vierges", ce qui correspondait bien à leur dessein. ... Une région encore primitive de la france, la Bretagne, offrit un lieu d'entrainement et de comparaison..."
Matti Klinge Président du Comité directeur de la Fondation de l'Institut Finlandais en France.

“ Amélie Lundahl is originating in Oulu, located in the north of Finland. She began her studies in Helsinki and made its first voyage to Paris in 1877. She remained with several recoveries in Brittany, summer 1878,1880 and 1881 in Douarnenez and Concarneau. She also lived for one longer period, beginning of the year 1884 until summer 1885 with Pont-Aven and Concarneau. As a whole the work of Lundahl is relatively little homogeneous, and it is interesting to note that several of its best fabrics were precisely born in Brittany."

“ At the end of the XIXe century, Finland developed quickly to approach the level of prosperity European. All Finnish to grow rich thanks to wood exports, with the development of agriculture, the fast rise of the training level, with the network of railroad and company… The stays and voyages of the Irish artists in Brittany belonged to one running typical general of the time which in the open air praised the “virgin” painting and subjects, which corresponded well to their intention. … A still primitive area of France, Brittany, offered a place of drive and comparison…”
Matti Klinge President of the management Committee of the Foundation of the Finnish Institute in France.

Contacter l'auteur

Haut de page
Haut de page