Peintres de Concarneau

Pologne Retour à l'index

Artistes polonais en Bretagne

 

Peintres polonais en Bretagne 1890-1939 Editions Palantines http://www.editionspalantines.com
Texte : Barbara Brus-Malinowsk - Exposition au Musée départemental breton - Quimper - 2004

 

 

Artistes étrangers Pont-Aven - Concarneau et autres lieux
Ouvrage collectif sous la direction de Denise Delouche - Presses universitaires de Rennes 2
http://www.pur-editions.fr/

 

1890 - 1927, Artistes polonais en Bretagne par Xavier Deryng

" Au cours du XIXe siècle et au début du XXe, de nombreux artistes polonais s'établissent ou séjournent en France. Les causes de cette émigration sont d'abord politiques. Les polonais fuient la répression qui s'abat sur le pays du fait de l'échec de l'insurrection de 1831 et de 1863. L'enseignement artistique est très limité et la plupart des écoles d'art sont fermées. Varsovie n'est plus qu'une simple ville de province de l'Empire Russe. La vie artistique renaîtra seulement à la fin duXIXe siècle, notamment à Gracovie qui redeviendra la véritable capitale culturelle de la Pologne gràce au libéralisme et à la tolérance de l'Autriche- Hongrie. De nombreux peintres polonais viennent à Paris poursuivre leurs études artistiques. Une partie importante de la peinture polonaise s'est élaborée en France à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Parmi les régions de France, la Bretagne a exercé une attirance particulière sur les peintres polonais. ... Figure marquante de l'Ecole de Pont-Aven, Wladyslaw Slewinski a trouvé une place privilégiée au sein de l'histoire de l'art gràce aux travaux de Wladislawa Jaworska. La Bretagne a été sa seconde patrie. Mais la présence polonaise en Bretagne ne peut se réduire à sa seule personalité, elle a en effet attiré des artistes plonais moins connus qui ont cependant joué une rôle non négligeable au sein de la vie artistique en France ".
Parmi tous ces artistes voyageurs parcourant la Bretagne du nord au sud on peut noter pour Concarneau et sa région outre Josef Pankiewick (1866-1940 ) au début du XXe sièce, le passage de Léo Hirsenberg, peintre de portraits de pêcheurs, de Jan Rubczak, Tkaczewski avec " Souvenir de Concarneau ", Abraham Neuman, 1873-1942, Kataryna Münzer-Neuman 1877- après 1933, Alfred Wolmark 1877-1961, Henri Epstein (1892- auschwitz 1944), celle, plus tardive, de Karl Mondral (1880-1957) auteur de nombreuses gravures consacrées à la ville. La première arrivée de Pologne fut Mela Muter (1876-1967). Elle passa ses vacances à Concarneau où elle fit la connaissance de peintres de l'Ecole de Pont-Aven, dont, surtout, Slewinski. (Voir Mela Muter)

1890 - 1927, Polish artists in Brittany by Xavier Deryng

During the XIXe century and the beginning of The XXe, many Polish artists are established or remain in France. The causes of this emigration are initially policies. Polish flees the repression which falls down on the country because of failure of the insurrection of 1831 and of 1863. Artistic teaching is very limited and majority of the schools of art are closed. Warsaw is nothing any more but one simple provincial town of the Russian Empire. The artistic life will reappear only at the end of XIXe century, in particular in Gracovia which will become again the true one cultural capital of Poland tkanks to the liberalism and the tolerance of Austria-Hungary. Many Polish painters come to Paris to continue their studies artistic. A great part of Polish painting was worked out in France at the end of XIXe and the beginning of the XXe century. Among the areas of France, Brittany has exerted a particular attraction on the Polish painters. … Outstanding Figure of the School of Pont-Aven, Wladyslaw Slewinski found a place privileged within history of art thanks to work of Wladislawa Jaworska. Bretagne was its second fatherland. But the Polish presence in Britanny cannot be reduced to its only personality, it indeed attracted polish artists less known who however played a part not negligible within the artistic life in France ". Xavier Deryng.
Among all these artists travellers traversing Brittany from north to the south one can note for Concarneau and its area in addition to Josef Pankiewick (1866-1940) at the beginning of XXe sièce, the passage of Léo Hirsenberg, painter of portraits of fishermen, Jan Rubczak, Tkaczewski with “ remember from Concarneau ”, Abraham Neuman, (1873-1942), Kataryna Münzer-Neuman (1877-after 1933), Alfred Wolmark (1877-1961), Henri Epstein (1892 - auschwitz 1944), that, later, Karl Mondral (1880-1957) author of many engravings devoted to the city. The first arrival of Poland was Mela To transfer (1876-1967). She spent her holidays to Concarneau where she made knowledge of painters of the " Ecole de Pont-Aven ", of which, especially, Slewinski. (See Mela Muter)

Contacter l'auteur

Haut de page
Haut de page