Page précédente
Retour

"Après avoir rodé du coté de la Pointe de Trévignon, le peintre a posé son chevalet aux chantiers Piriou, au milieu d'un amas de ferrailles, au pied d'un thonier océanique en restructuration. Casquette vissée sur la tête, puill-over bariolé d'empreintes, il entre en peinture. Corps et âme à son tableau, il explore le motif, l'analyse. Alors commence cette construcrtion originale. Partant de ses pieds, il reconstruit l'espace, captant les rythmes, s'assurant de la vérité des tons et des nuances. Ainsi s'ébauche, de bas en haut, dans cette écriture sigulière de gaucher, un paysage revisité. Alors renaissent les chantiers Piriou, la musique de Le Merdy en plus. Un peintre architecte est passé par là. iL a insufflé sa vision pétique à ce qui n'était qu'amas et fatras".
Yvon Le Floc'h, journal le marin du 4 septembre 1992.

Concarneau 1956

Dans l'atelier

Derrière l'armement Dhelemmes, années 1990

Tas de filets sur les quais, années 1990

Les pins du bois du Porzou

"L'atelier c'est dehors, quand il fait trop mauvais, c'est ma cabine de peinture", cité par Benoit Landais. Port Cotton 1993

Jean en 2001

Contacter l'auteur

Haut de page
Haut de page